image

Un dispositif de reconversion avec retour à l'emploi garanti

Vous êtes Bac+4/5, avec une formation d'origine scientifique ou pas, vous avez entre 2 et 10 ans d'expérience professionnelle, vous êtes rigoureux et avez des qualités rédactionnelles, notre dispositif vous permettra de trouver un emploi dans un métier porteur, tout en permettant à l'employeur de recruter des professionnels formés.

1. Vous postulez et suivez un processus de sélection rigoureux

2. Vous êtes recruté par l'entreprise et obtenez une promesse d'embauche* avant d'entrer en formation

3. L'entreprise et Pôle emploi financent pour vous une formation courte de 3 mois

4. Vous intégrez l'entreprise en CDI avec un salaire de 27k€ la 1ère année, 30k€ au moins dès la 2nde année

 

* Selon les modalités du dispositif

image

Être testeur : en quoi ça consiste ?

Tester une application informatique consiste à se mettre à la place de l'utilisateur du logiciel et à vérifier que le produit développé correspond bien à la description du besoin de départ. Il n'est donc pas nécessaire pour cela d'avoir des connaissances en informatique.

Cycle projet

 

Vous serez amenés à travailler sur tout type de logiciel (écran de saisie, traitement automatique, site internet, système embarqué, calculateur, jeux, etc.), et pour tout domaine d'activité (Banque/Assurance, Transport, Industrie, Média, etc.).

La phase de test fait partie intégrante de la "production" de n'importe quel logiciel professionnel, qu'il s'agisse d'un nouveau logiciel ou d'un logiciel existant que l'on fait évoluer, ce qui explique les besoins croissants dans ce métier sur l'important parc informatique Français.

 

En savoir plus sur le métier

Une formation courte de 3 mois

pour être directement opérationnel

La formation vise à l'acquisition du savoir-faire nécessaire pour réaliser l'organisation, la préparation, et l'exécution des tests d'une application informatique dans n'importe quel environnement, à savoir les compétences opérationnelles suivantes :

  • Maîtrise du cycle de vie d'un projet, du cycle de développement d'un logiciel
  • Préparation des tests : création des scénarios de test, optimisation de la couverture fonctionnelle, jeu d'essai
  • Exécution des tests : outillage, gestion des anomalies, interrogation des bases de données
  • Automatisation des tests : Quand ? Comment ? Avec quels outils ?
  • Pilotage des tests : Suivi, Stratégies, Organisations

Détail du cursus

Les métiers du test recrutent !

L'informatique est un domaine d'activité dont les besoins en recrutement sont constants.

APEC - Marche informatique 2014

Un bon testeur doit être rigoureux, curieux, créatif, et fin limier !

 

La Qualité logicielle est un passage obligé pour toutes les entreprises afin de garantir l'adéquation au besoin de leurs outils informatiques.

 

Ce métier devient plus complexe, plus structuré et nécessite aujourd'hui des professionnels spécialisés.

Plus de détail sur le métier

 

 

Alors, n'hésitez pas à envoyer votre candidature !

 

Nos auditeurs QL témoignent

« Histoire d'une opportunité précieuse pour relancer ma carrière!
Issu d’un parcours en économie, j'ai accumulé des expériences dans des domaines divers, sans pouvoir m’exprimer pleinement. L'objectif était avant tout pour moi l’occasion de me spécialiser dans un domaine précis, et de valoriser ses compétences.

Les 3 éléments qui me semblent essentiels dans ce projet sont : 1) la qualité des connaissances acquises, 2) la valorisation du potentiel de chacun, 3) la stabilité contractuelle du POE.

Durant la formation, le rythme est soutenu, mais très rapidement une dynamique de groupe se met en place. Elle n’est pas le fruit du hasard, car l’encadrement et les projets favorisent les échanges, valorisent les qualités humaines des stagiaires et le travail en équipe. Et le résultat est là : dès mon entrée en fonction dans une SSII partenaire, j'ai été à l'aise et efficace.

Au-delà de la relance professionnelle, c’est un enrichissement personnel, l’occasion de vivre une expérience avec des personnes qui, comme vous, cherchent à exprimer leur potentiel. »
Stéphane F. - Consultant Recette

« Après un bac scientifique, autant intéressée par les sciences que par les lettres, je me suis lancée pleinement dans un cursus de lettres, où mon profil ambidextre s’est révélé, à ma surprise, un atout. J’ai complété mon cursus par une formation de correcteur, métier que j’ai exercé avec intérêt, mais qui m’offrait peu de perspectives professionnelles.

J'ai découvert le métier de la recette à ce moment-là.

La société Henix m’a embauchée et a su me convaincre que les qualités de rigueur et de persévérance que j’avais développées en tant que correctrice, autant que mon aisance rédactionnelle, étaient des atouts. Le chemin vers la maîtrise des outils informatiques est moins long et difficile que celui que j’ai déjà parcouru. Traquer la faille, fouiller, vérifier, ne rien lâcher : c’était déjà mon métier.

En tant que recetteur fonctionnel, je reste ouverte à différents domaines : je monte en compétence techniquement, sans délaisser les phases rédactionnelles essentielles dans un processus de recette. Ma nature ambidextre y trouve pleinement son compte! »
Isabelle N. - Consultante Recette

« Après un cursus universitaire en lettres, histoire et socio-économie, j’ai découvert, par hasard, le dispositif de formation. J'ai été immédiatement séduit et motivé par trois aspects : la philosophie du test qui correspond à mon goût pour l’analyse méthodique, un secteur en pleine croissance et la promesse d’un emploi attrayant.
Même si les profils les plus divers sont les bienvenus, la somme de connaissances à assimiler est importante, complétée par une mise en pratique lors de projets en équipe particulièrement stimulants. C'est une riche expérience professionnelle et humaine.
A l’issue de la formation, je me sentais à l’aise sur des questions techniques pour lesquelles je me serais pourtant cru peu destiné en raison de mon profil littéraire, et j'avais réalisé qu’un bon testeur est avant tout un bon consultant, capable de comprendre son environnement et de présenter ses conclusions.
J’ai appris un métier que je me sens prêt à exercer immédiatement et dans lequel je souhaite résolument orienter ma trajectoire professionnelle. »
Laurent L. - Consultant Recette

Prochaine session

QL36 : 03 juin 2019